Zohar Et celle-ci est la bénédiction/Vezot Haberakhah Vendredi

La sainteté du jour du Shabbat est d’un degré supérieur à la sainteté des fêtes et des jours saints. Cette sainteté se doit d’être préservée et gardée, et aucun élément étranger, fût-il saint lui aussi, ne doit pouvoir la perturber.

« Sur la table du Roi, constamment il mange »

(Samuel II 9, 13)

Le Zohar, dans ce texte du livre du Lévitique (Folio 94b),
analyse le rapport entre la sainteté du Shabbat et la sainteté
des fêtes, le mystère du Roi et de l’hôte, le repas du Roi et le
repas de l’invité, l’honneur du Shabbat et des fêtes.

Vidéo du Cours Zohar Et celle-ci est la bénédiction/Vezot Haberakhah Vendredi
Publier un commentaire

Laisser un commentaire

Retour haut de page