Zohar Vois/Reéh Lundi

La bénédiction et la malédiction dépendent en partie des
bonnes et des mauvaises actions de l’homme. Les mauvaises
actions humaines ne sont pas des fatalités et peuvent être
arrangées et modifiées, c’est le principe de la Repentance/
Teshoubah.

« Aucune chose ne se tient devant les maîtres de la Repentance-Teshoubah »

(Talmud Babylone Peah 5a)

Le Zohar, dans ce texte du livre de l’Exode (106a-b), analyse
la puissance de la repentance/Teshoubah, le mystère de la
voie des vies, les miséricordes divines.

Vidéo du Cours Zohar Vois/Reéh Lundi
Publier un commentaire

Laisser un commentaire

Retour haut de page