Zohar Juges/Shoftim Mardi

Les fautes de l’homme peuvent être être pardonnées
par la repentance mais elles doivent aussi être réparées.
L’impureté de la faute doit être enlevée et purifiée par une
force plus haute que cette impureté.

« Et vous séparerez/Vehizartèm les enfants d’Israël de leur impureté et ils ne mourront pas dans leur impureté en rendant impur ma demeure qui est au milieu d’eux »

(Lévitique 15, 31)

Le Zohar, dans ce texte du livre du Lévitique (55a-b),
analyse l’impureté et son esprit, le mystère de l’affection
de Tsaraat sur la maison et le corps de l’homme, l’esprit de
Rigueur/Din et l’esprit de Force/Guebourah

Vidéo du Cours Zohar Juges/Shoftim Mardi
Publier un commentaire

Laisser un commentaire

Retour haut de page